Olivâtre

Selon le dictionnaire de l’Académie française de 1798, « olivâtre » désignait une peau de la couleur d’olive, jaune et basanée. En 1986, rectification : se dit d’une carnation uniformément mate. Les Académiciens se sont aperçus en deux siècles que l’olive n’est ni jaune, ni basanée. Mate ? Mettons. On peut préférer le Littré, qui ne se mouille guère et indique seulement qui est couleur d’olive, tout en citant Fontenelle : Je vois passer sous mes yeux tous ces visages différents, les uns blancs, les autres noirs, les autres basanés, les autres olivâtres. Lui s’était déjà rendu compte du fait qu’on ne saurait être basané et olivâtre, et encore moins basané parce qu’olivâtre. Peut-être ce lien étrange avec le teint basané venait-il de l’assimilation de l’olivier, vu du quai Conti, avec le Sud noiraud, ce qui est basané étant étranger et généralement suspect.

Quoi qu’il en soit, olivâtre n’est généralement pas un adjectif fait pour noter l’admiration ni pour décrire la beauté. Ses synonymes, d’après les dictionnaires d’aujourd’hui, sont notamment livide, plombé, verdâtre, cireux, terreux. Pas franchement basané, en somme, mais c’est pire !

Voilà donc ce que la langue française a fait de l’olive. Elle la cueille verte, pour commencer, et elle en fait l’image de l’anémie. Du reste, on peut trouver à notre adjectif, ici et là, dans la littérature, un emploi positif, à l’époque où il était bon que les jeunes filles, évitant le soleil par tous les moyens, eussent une peau… d’albâtre. En tous cas, l’olive mûre, bien noire, voire rougeâtre, n’est plus considérée depuis les basanés du XVIIIe siècle. En toute rigueur, « olivâtre » aurait dû se dire des Noirs et des Peaux-Rouges, ceux-là mêmes que l’Europe, à l’époque de la grandeur de l’Académie, s’employait à réduire en esclavage ou à exterminer de l’autre côté de l’Atlantique.

Peut-être, entre l’Académie de 1798 et nos jours, passe-t-on de l’image de l’huile d’olive, évidemment jaune, à celle de l’olive verte. Etrange évolution, de l’onctuosité accomplie à l’âpreté du fruit immature.

Et la matité, mise en avant par l’Académie moderne ? C’est le contraire de la brillance. Là aussi, on peut s’interroger : l’olivier n’a rien de mat, il brille de tout l’argent de ses feuilles, sous le soleil comme sous la pluie. De même pour les olives. Quant à l’huile, fluide de lumière, n’en parlons pas. Serait-ce donc une autre calomnie ?

Il y a pire. La femme de Popeye s’appelle Olive et elle est très moche. Maigrichonne, on lui verrait bien un teint olivâtre. Son vrai nom, en version originale, est Olive Oyl. On ignore trop que son frère se nomme Castor Oyl, ce qui ne veut pas dire « huile de castor » mais « huile de ricin ». L’huile d’olive associée à l’huile de ricin, voilà bien une perfidie anti-méditerranéenne de l’Oncle Sam… La carrière fulgurante d’Olive et de Popeye ne saurait masquer cette tache originelle.

Il convient donc de s’élever contre ces scandaleuses représentations nordiques d’un Sud méprisé et caricaturé ! Aux armes ! Que les Félibriges viennent en aide à l’olivier ! Et vive la langue d’oc, qui n’a certainement pas, dans son lexique, une telle incorrection, et qui n’aurait jamais assimilé l’olive à la lividité terreuse, ni son huile à celle du ricin ! Une rectification des dictionnaires s’impose. Ne doit-on pas, au passage, combattre également le suffixe « âtre », qui, par sa valeur dépréciative et son acariâtre sonorité, nuit aussi indirectement au mot racine ? Ecartons olivasson, olivichon, olivaud, et même oliveux, et forgeons ensemble, ici même, l’adjectif olivique, pour désigner un teint, non pas verdâtre, mais… noirâtre. Un peu violâtre, peut-être aussi.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s